Nos agences : Nantes Rennes Vannes La Roche-sur-Yon Mayenne 02 51 13 73 73
Twitter LinkedIn

Les API chez SAGE (100cloud) ou EBP

Les API chez SAGE (100cloud) ou EBP

Qu’est-ce que sont les API chez l’éditeur EBP ? existe-il des API chez SAGE ?

Le terme API se retrouve très fréquemment dans le monde de l’informatique de gestion : mais de quoi parle-t-on au juste ?

Si l’on regarde la définition précise de ce terme, il s’agit d’un acronyme anglophone pour désigner une « Application Programming Interface », soit en français, une interface de programmation d’application. Pour résumer, il s’agit d’un ensemble de données, qui vont permettre à un logiciel d’échanger des données avec des applications tierces. Point important : ces données sont normalisées (on parle de « classes », de « méthodes » ou de « fonctions »), et fourni avec un mode d’emploi donc d’une description, qui permettront à des développeurs d’interagir avec l’API de l’application en question : on parle alors de « consommation » de services.

Concrètement, à quoi sert une API ? un exemple typique pourrait être celui d’un site web, développé sous Prestashop, et dont on voudrait extraire des données, régulièrement, pour en disposer dans son logiciel ERP préféré. On peut imaginer notamment des commandes du site web à intégrer dans l’ERP ou bien encore du référentiel de l’ERP (articles, clients, stocks, etc. …) à faire remonter vers le site web.

A l’ère digitale actuelle, un format particulier d’API a le vent en poupe : il s’agit des API REST. Il s’agit bien des mêmes API décrites ci-dessus, mais dans un format adapté au monde actuel, celui du web. Les formats utilisés par ce genre d’API sont donc issus du monde web, notamment les formats JSON.

Revenons désormais à nos logiciels de gestion SAGE (100cloud) ou EBP : dispose-t-on de cette technologie chez ces éditeurs ?

Chez Sage, il existe historiquement un module pour communiquer proprement avec les bases Sage 100 : les « Objets Métiers ». Sage 100cloud Objets Métiers se présente sous la forme d’une bibliothèque (ActiveX), à destination des développeurs, intégrant des classes, des interfaces, des méthodes et des propriétés permettant l’accès aux bases de données Sage 100cloud, en lecture et en écriture. Donc sur le fond, les Objets Métiers se rapprochent du fonctionnement d’une API mais sur la forme, il manque encore un peu de code pour disposer d’une véritable API, notamment REST.

Par contre, il est à noter que Sage a réalisé une collaboration intéressante avec Microsoft pour développer de vrais APIs avec Office 365 (à retrouver sur https://developer.sage.com/api/100/fr/cloud/). Cette API permet donc de piloter Sage 100cloud depuis des applications Office 365 : par exemple, il est possible depuis une application Power Apps de naviguer dans le catalogue produit, consulter les stocks, créer des listes de produits partageables avec d’autres utilisateurs ; ou bien encore de consulter ou modifier les informations clients/prospects/contacts, puis suivre et gérer l’évolution des documents de vente, contrôler la situation comptable, et partager des documents ou des photos. Pour le moment, cette API ne permet une interaction uniquement avec Office 365, mais préfigure d’une future API que Sage pourrait mettre à disposition pour interagir avec n’importe quelle application tierce.

Chez EBP, la situation est plus complexe : l’éditeur propose un module API sur la gamme PME/ELITE, à destination des développeurs. Il s’agit en fait d’un module permettant de créer des extensions au logiciel existant, en apportant notamment la possibilité de modifier l’interface d’EBP : par exemple, il est possible d’ajouter un bouton, pour envoyer un document (devis, commande, factures, etc…) vers une application tierce. Les API permettent donc de modifier le fonctionnement standard du logiciel, à condition de maîtriser le langage utilisé par l’éditeur, le C#. Peut-on parler stricto sensu d’API ? et bien non, car les API d’EBP n’offrent pas la structure de données classiques des API ni celle des API REST. Par contre, cela n’empêche pas les API d’EBP de bien répondre à la demande des intégrateurs que de pouvoir adapter et modifier les fonctionnalités standards de l’ERP pour répondre à des besoins spécifiques des clients.

A noter qu’EBP propose également un autre outil pour interagir avec ces logiciels : le SDK. Là encore, attention à ce qui se cache derrière ce terme, puisqu’il désigne en l’occurrence la possibilité d’automatiser des imports exports de données et/ou de documents.

Pour conclure, pour ceux qui cherchent de véritables API au sein des gammes Sage100cloud ou EBP : en standard, vous ne les trouverez pas.

Fort de ce constat, nous avons travaillé sur le sujet chez Grafe et proposons ces technologies soit pour des développements que nous réalisons, soit sur des connecteurs prêts à l’emploi pour des logiciels tiers du marché (Prestashop, Magento, Praxedo, Yooz, etc.). Nous proposons notamment des web services, qui apportent de la souplesse et de l’agilité car facilement adaptable aux différents projets que nous réalisons.

Ces connecteurs sont en constantes évolutions donc n’hésitez pas à les découvrir sur notre site : https://www.grafe.fr/grafe/connecteur/

Vous avez un projet de développement autour d’EBP ou de Sage100cloud ? contactez-nous.

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus Fermer