Nos agences : Nantes Rennes Vannes La Roche-sur-Yon Mayenne 02 51 13 73 73
Twitter LinkedIn

Qu’est ce que Sage Business Cloud ?

Sage Business Cloud tout savoir

Tout savoir sur Sage Business Cloud

 

Un peu d’histoire :

Sage 100, Sage i7, Sage 100cloud, Sage 100 On line, Sage 100 hébergé, Sage Business Cloud … pas facile de s’y retrouver dans les offres proposées par l’éditeur sur le segment PME.

Sage 100 est le nom générique et historique du logiciel qui a fait la renommée de Sage dans les PME. Cette plate-forme a connu différentes vies et donc différents noms, dont voici l’historique :

  • Années 2000 : Sage 100 vX (v16 pour la dernière version), migration sous SQL server, ajout de modules décisionnels (Editions Pilotées), etc …
  • 2011 : Sage 100 i7, segmentation métier, ajouts de nouveaux modules, etc …
  • 2017 : Sage 100cloud (v1 à v7 actuellement), fin de la base de donnée propriétaire cbase, la base de donnée SQL server est généralisée.
  • 2021 : Sage 100, Sage décide de revenir au nom générique afin de rendre plus visible Sage Business Cloud

Alors qu’est que Sage Business Cloud ? il s’agit en fait d’une toute nouvelle plate-forme, développée en interne par Sage, en « Cloud native », c’est-à-dire développé nativement pour le Cloud.

Un logiciel « Cloud Native » est pensé et fabriqué pour être exploitée en mode Cloud / Saas. Et l’on ne parle pas là d’un simple hébergement.

 

Un logiciel hébergé, qu’est-ce c’est ?

Il est tout à fait possible d’héberger n’importe quel logiciel, dans un Data Center, sur une plate-forme de virtualisation, et de la mettre à disposition des utilisateurs par des couches systèmes complémentaires de « bureau à distance », typiquement RDS de Microsoft ou Citrix. Dans ce cas, il est possible d’avoir accès à son logiciel préféré, de n’importe où et sur n’importe quel appareil (=device). On parle dans ce cas d’hébergement ou de cloud par habitude (cloud public ou cloud privé); le logiciel n’a pas été réalisé nativement pour être exploité en mode Cloud / SaaS mais une « surcouche » permet de le rendre compatible avec le cloud.

Quelques contraintes tout de même dans cette configuration : principalement la sécurité, mais aussi l’architecture même de la solution. On parle là de la notion de « Tenant », et l’obligation de multiplier l’installation du logiciel, avec toutes les contraintes de mises à jour que cela pose.

Concernant Sage les offres Sage 100 online et Sage 100 hébergé correspondent à cette architecture d’hébergement.

 

L’architecture Multi-tenant : la clé du mode Cloud / SaaS

Trois chercheurs de l’Université de Würzburg ont employé une image simple pour comprendre le concept « Multi-tenant » : prenons les appartements d’un immeuble, qui partagent certaines ressources (l’eau, l’électricité, la structure même du bâtiment), mais qui pour autant, ont également leurs éléments propres (certains murs, chacune des pièces, etc.…). En termes de sécurité, on comprend vite que l’on peut rentrer certes dans l’immeuble, mais pas dans chacun des appartements. Il est également clair que chaque propriétaire est maître chez lui au sein de chaque appartement. L’architecture Multi-tenant est l’équivalent d’un immeuble dans l’immobilier, où le logiciel serait partagé entre différentes sociétés, mais en conservant les données et les paramétrages, privatifs pour chacun. On voit tout de suite l’intérêt, notamment pour les mises à jour : un logiciel multi-tenant évolue donc très rapidement, puisqu’une seule installation ou instance est nécessaire.

 

Comment communiquer avec un logiciel Cloud / SaaS : les API REST

Les interactions avec un logiciel « cloud native » restent nécessaires : même s’il s’agit d’un ERP complet, les PME ont besoin de l’interconnecter avec les autres logiciels de leur écosystème. Il peut s’agir typiquement de logiciel E-Commerce (Prestashop, Magento, WooCommerce, etc. …), d’un logiciel métier (quand il s’agit d’une comptabilité « cloud native »), ou de tout autre module d’un système d’information (CRM, modules RH, dématérialisation, BI, etc. …). Pour cela, il existe des interfaces typiques pour les logiciels cloud : les API REST. Il s’agit là de méthodes standards qui permettent de développer rapidement des liens entre les différents logiciels possédant ce genre d’interfaces (notamment autour de fichiers JSON).

 

La plate-forme « cloud native » de Sage : Sage Business Cloud

Sage Business Cloud est donc LA nouvelle plate-forme de Sage qui est lié à la révolution en marche dans l’industrie du logiciel : comme la mini est devenue micro, comme le DOS est devenu WINDOWS, les logiciels de nouvelle génération « cloud native » chercheront à remplacer les anciennes applications client/serveur. Sage Business Cloud a donc cette ambition de remplacer au fur et à mesure les plateformes Sage100, autour de 3 modules principaux :

  • Sage Business Cloud Paie = SBCP, disponible depuis Octobre 2020
  • Sage Business Cloud Comptabilité = SBCC, disponible depuis Avril 2021
  • Sage Business Cloud Gestion Commerciale = SBCG (à confirmer), annoncé pour le 2ème semestre 2021

Vous souhaitez en savoir plus sur ces nouvelles plates-formes ? appelez-nous au 02 51 13 73 73, on en parle ensemble !

 

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus Fermer