Nos agences : Nantes Rennes Vannes La Roche-sur-Yon Mayenne 02 51 13 73 73
Twitter LinkedIn

Cloud ou On-Premise : Comment faire son choix ?

Cloud et On-premise, comment bien choisir ?

En informatique et plus particulièrement dans le milieu des logiciels, il existe plusieurs solutions d’hébergement pour les entreprises dont les deux plus connus sont : d’un côté l’hébergement « local », aussi appelé « On-premise » et de l’autre l’hébergement « en ligne » plus communément appelé « Cloud ». Les termes On-premise et Cloud sont utilisés pour décrire un modèle de licence et d’utilisation des logiciels.

 

Picto Grafe Pourquoi choisir un logiciel Cloud ?

 

Qu’est-ce qu’un logiciel Cloud ?

Le Cloud computing (Cloud) représente essentiellement la mise à disposition de ressources informatiques comme des serveurs, des espaces stockage, des logiciels, des bases de données accessibles en ligne via Internet. L’objectif est d’offrir des innovations plus rapides, des ressources flexibles et des économies d’échelle.

Pour visualiser plus concrètement le Cloud, voici un exemple. Imaginons que 50 sociétés ont besoin d’un même service, ici c’est un logiciel de comptabilité classique. Au lieu que ces 50 entreprises investissent personnellement dans des serveurs internes et autres ressources d’exploitation et de stockage, ils vont tous investir dans le même logiciel et la même infrastructure informatique. En résumé, les 50 entreprises ont accès au Cloud, une infrastructure dans laquelle la puissance de calcul et le stockage sont gérés par des serveurs distants auxquels les usagers ont accès de manière sécurisée sur Internet.

En savoir plus sur nos hébergements Cloud

 

Le mode SaaS, un mode de commercialisation Cloud

Le Software as a Service (SaaS) ou Logiciel en tant que Service en français, est une solution applicative qui est hébergée dans le Cloud. La différence entre SaaS et Cloud c’est que le Cloud représente la mise à disposition du matériel, de logiciels et de données via Internet alors que le SaaS est en fait l’un des modèles du Cloud. Le terme à employer pour désigner le mode SaaS serait Cloud Computing Software as a Service (mais comme c’est un peu long il a été vulgarisé en « SaaS »). En bref, un logiciel SaaS est un terme commercial utilisé au même titre que IaaS ou encore PaaS.

En savoir plus sur nos solutions SaaS

 

SaaS IaaS PaaS

 

Les avantages du modèle Cloud

  • Mises à jour automatiques : Les mises à jour et le développement continu du logiciel sont inclus et vous disposez toujours de la dernière version.
  • Economique : Les modèles de tarification sont flexibles et dépendent de l’utilisation. Les contrats sous souvent de courte durée et résiliables à tout moment. Contrairement à un hébergement local, vous n’avez aucun investissement à faire dans un serveur dédié. Enfin, concernant la maintenance, il n’y a pas ou peu de frais de personnel pour sa mise en œuvre.
  • Sécurité : En 2020 en France, une entreprise sur deux a été victime de cybercriminalité. Grace au Cloud, la sécurité des données et les sauvegardes sont garanties par votre fournisseur de logiciel et ses partenaires hébergeurs (datacenters).
  • Expérience utilisateur : de plus en plus d’applications sont développées en « full web » ce qui permet d’offrir aux utilisateurs une interface plus ergonomique et moderne qu’en local.
  • Mobilité : A partir d’une connexion internet, vous avez accès à votre logiciel ou ERP où que vous soyez. Idéal pour le télétravail, les déplacements ou autres besoins de mobilité !
  • Organisation : Grace aux flux de travail personnalisés, vos processus sont optimisés.

 

Picto Grafe Pourquoi choisir un logiciel On-premise?

 

Qu’est-ce qu’un logiciel On-premise ?

Un logiciel On-premise (ou sur site) est un logiciel qui est installé et exploité sur son propre matériel et ses propres serveurs. Cela se fait par le biais de CD ou de téléchargements qui sont ensuite installés sur l’ordinateur de l’utilisateur. Exécuter un logiciel sur site signifie l’héberger sur ses propres serveurs. Avec du On-premise, une licence est généralement liée à un ordinateur ou à un utilisateur. Avant de décider d’utiliser un logiciel en local, il est important de vérifier si la composition et la configuration de l’infrastructure informatique existante répondent aux exigences du logiciel pour le système.

 

Les avantages du modèle On-premise

  • Autonome : Vous avez le contrôle total du système, et la main sur l’ensemble de l’infrastructure informatique.
  • Stockage : Vous gérez et stockez vos données en local même sans internet. Cela implique que vous continuez à travailler, même si votre connexion internet est défaillante (en mode dégradé, tout du moins).
  • Sur-mesure : La personnalisation de votre ERP ou Logiciel est facile à mettre en place. En effet, vous avez accès non seulement au logiciel et aux personnalisations via du paramétrage, mais également à toutes les couches de votre système d’information, et notamment la base de données. Typiquement, les triggers, procédures stockées ou requête SQL seront possibles en On-premise, alors qu’elle ne seront pas en cloud.
  • L’indépendance : le cloud et le SaaS rendent les entreprises plus dépendantes des éditeurs ou des hébergeurs. En mode On-premise, la dépendance Editeur existe (comme toujours en informatique) mais elle est moindre.
  • Récupération des données : en mode cloud, la question de la récupération des données est un sujet à aborder avec le fournisseur de services, qui permettra de façon plus ou moins souple le rapatriement sur votre site de vos données. En local, cette question n’est plus un sujet, puisque vos données sont enregistrées sur vos serveur.
  • Souveraineté : le cloud est dominé dans les pays occidentaux par les GAFAM, et le cloud souverain français a du mal à véritablement éclore (malgré les efforts d’OVH et d’acteur locaux, fournisseur de cloud de proximité).

 

Picto Grafe Le Cloud Hybride entre dans la danse : Qu’est ce que le Cloud Hybride ?

Selon une étude récente menée par IBM, le Cloud hybride prend de plus en plus d’ampleur en France, ce qui en fait un concurrent sérieux du On-Premise et du Cloud classique. Le constat est le suivant : le poids des cybercriminalités augmente et les entreprises dénoncent une forte dépendance auprès de leurs fournisseurs. En effet, 66% des personnes interrogées déclarent que « la dépendance à l’égard des fournisseurs constitue un obstacle important à l’amélioration des performances de l’entreprise dans la plupart ou la totalité de leurs environnements Cloud. » Grace au Cloud Hybride, cette dépendance s’amoindrit. En effet, le Cloud Hybride est une infrastructure qui repose sur plusieurs plateformes : le Cloud Public (serveurs mutualisés) et le Cloud Privé (serveurs privatifs). Le Cloud Hybride repose sur le matériel et les serveurs de l’entreprise (Cloud Privé) et sur des ressources publiques comme le Cloud Microsoft ou encore Amazon, offrant plus de sécurité, de flexibilité et d’indépendance.

 Pourquoi le Cloud hybride est-il en train de devenir l’architecture dominante en France

 

Picto Grafe Le Cloud de proximité, une solution qui séduit

Afin de gommer les inconvénients du Cloud, notamment celui de la souveraineté, des acteurs locaux ou régionaux voient le jour, et proposent des offres qui rassurent les clients, en gardant une proximité géographique vis-à-vis d’eux. Les clients peuvent dans ce cas, s’ils le désirent, visiter physiquement les data centers, qui hébergeront leurs données, ce qui permet aussi un rapatriement des données plus facile.

 

Picto Grafe En résumé

Qu’importe votre secteur d’activité, le choix doit toujours se faire en fonction des besoins de votre entreprise ainsi qu’en prenant en considération vos perspectives de développements futurs. La tendance de ces dernières années montre que le Cloud gagne du terrain. Les avantages mentionnés, combinés à des modèles de location flexibles, convainquent de nombreux décideurs par rapport à l’exploitation de « leur propre » logiciel comme en On-premise. Aujourd’hui, les entreprises qui ont des exigences élevées en matière de personnalisation du logiciel restent « On-premise » et l’investissement dans un logiciel en local reste rentable. La décision en faveur d’une architecture Cloud apporte une contribution précieuse à la sécurité et la pérennité d’une entreprise. Il est donc d’autant plus important de choisir consciemment le logiciel approprié, en tenant compte de vos besoins et des évolutions à venir pour votre société.

Si le Cloud et le On-premise sont les pratiques les plus courantes en matière d’architecture informatique en 2021, l’évolution du Cloud Hybride pourrait bien redistribuer les cartes et devenir, dans les prochaines années, la solution incontournable d’hébergement.

A noter également la forte poussé actuelle du Cloud de proximité qui répond aux besoins des entreprises en matière de flexibilité et qui les rassure par leur capacité à les accompagner dans leur exploitation au quotidien.

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus Fermer